Séminaire LabEx : Anticiper les futurs des forêts – Sociologie des recherches forestières en France

Le 30 Septembre 2020 à 13h30, Antoine Dolez du Laboratoire SAGE ( Sociétés, Acteurs, Gouvernement en Europe, Université de Strasbourg) donnera un séminaire dans la salle de Conférences du Centre INRA GrandEst-Nancy, Champenoux.

Ce séminaire propose quelques réflexions sociologiques et historiques sur l’évolution et l’organisation des recherches forestières en France. Il s’appuie sur une enquête menée auprès de chercheurs et d’ingénieurs de l’INRAE et du CEFE qui modélisent les écosystèmes forestiers et anticipent leurs trajectoires futures. Le séminaire se concentre sur de deux résultats de cette recherche. Il est tout d’abord question de montrer autour de quels problèmes scientifiques les recherches forestières se structurent actuellement. Pour ce faire, je mobilise le concept d’ « agenda de recherche », et je distingue, ainsi, trois agendas des recherches forestières : l’agenda sylvicole, l’agenda écologique et l’agenda climatique. Puis, je détaille trois « visions des futurs des forêts » qui sont portées par les différents acteurs des recherches forestières. Ces « visions des futurs des forêts » concernent non seulement les rôles que les forêts peuvent jouer dans l’atténuation et l’adaptation au changement climatique, mais aussi, et surtout, l’ensemble des technologies, savoirs et pratiques que les acteurs pensent nécessaires de développer pour préparer les forêts aux défis de demain.

Antoine Dolez est sociologue des sciences, ses travaux s’inscrivent dans le courant des Science and Technology Studies (STS). Il a réalisé sa thèse de sociologie au Laboratoire Ecosystèmes et Sociétés en Montagnes (LESSEM) de l’INRAE et au laboratoire PACTE (Grenoble). Il est chercheur associé au laboratoire SAGE (Strasbourg). Ses recherches concernent la sociologie et l’histoire des recherches forestières, l’informatisation de la nature, le monitoring environnemental, et l’étude des futurs environnementaux.

 

 

Recent growth trends of conifers across Western Europe are controlled by thermal and water constraints and favored by forest heterogeneity

Tree growing conditions are changing rapidly in the face of climate change. Capturing tree-growth response to such changes across environmental contexts and tree species calls for a continuous forest monitoring over space. Based on 10,000 tree-ring measurements sampled across the systematic grid of the continuous French national forest inventory (NFI) over the 2006–2016 period, we evaluated the radial growth trends of eight conifer tree species prevalent in European forests across their native and introduced ranges and various bioclimatic contexts (n = 16 forest systems). For each forest system, radial increments were filtered out from tree, plot, soil and climatic normal influences to isolate environment-driven growth signals and quantify residual time-series. Associated growth trends across forest systems were then confronted against environmental variables (e.g. short-term averages and trends in seasonal climate). Trends for a given species were systematically more positive in cooler contexts (higher elevations or northern distribution margins) than in warmer contexts (plains). Decreases and increases in precipitation regimes were found to be associated with negative and positive tree growth trends, respectively. Remarkably, positive growth trends were mainly observed for native forest systems (7/9) and negative trends for introduced systems (5/7). Native forests showed a more heterogeneous forest structure as compared to introduced forests that, in line with observed positive dependence of tree growth trends onto both water availability and forest heterogeneity, appears to modulate the competitive pressure on water resource with ongoing summer maximum temperature increase. Over a short annually-resolved study period, we were able to capture tree growth responses coherent with climate change across diverse forest ecosystems. With ongoing accumulation of data, the continuous French NFI hence arises as powerful support to monitoring climate change effects on forests.

Read more …

Ols, C., Hervé, J.-C., Bontemps, J.-D., 2020. Recent growth trends of conifers across Western Europe are controlled by thermal and water constraints and favored by forest heterogeneity. Science of The Total Environment 742, 140453.

Atelier ONF-SILVA-ARBRE en forêt de Hesse

Dans la suite du projet de formation – dissémination IFASYL soutenu par le LabEx ARBRE, Nathalie Breda (UMR SILVA) a accueilli un groupe d’une vingtaine de collègues de l’Office National des Forêts du Grand Est le 2 juillet sur le site atelier de Hesse. L’objectif de la rencontre était d’expliciter le rôle de l’indice foliaire dans les échanges entre les couverts et l’atmosphère. A partir d’une visite du site, de discussion autour de posters illustrant la variabilité interannuelle et spatiale d’indice foliaire, le rôle de la sylviculture dans le contrôle de ce paramètre a été discuté. Du point de vue technique, la métrologie de ce paramètre a été explicitée en s’appuyant en outre sur l’expérience de l’ONF sur les placettes RENECOFOR (collecte de litières) et en présentant différents équipements. Les collègues volontaires ont aussi pu accéder à l’interface « couvert –atmosphère » en accédant en haut de la tour à flux et en découvrant les mesures micrométéorologiques réalisées, avec les explications de Jean-Baptiste Lily (UMR SILVA). A l’issue de la rencontre, les collègues de l’ONF sont repartis avec l’analyseur de couvert appartenant au service RDI de Fontainebleau (modèle LAI-2000, Li-Cor), accompagnés de modes opératoires clairs et simples pour réaliser leurs propres mesures sur des peuplements conduits de manière contrastée.

Photo : Hubert Schmuck (ONF)

Le Génie des Arbres

Le génie des arbres, un documentaire diffusé lors de la soirée Science Grand Format du jeudi 15 mai à 20h50 sur France 5 – avec plusieurs interventions des équipes du LabEx ARBRE …

Colloque « arbre, bois, forêt et société »

L’ANR et l’ADEME organisent les 4, 5 et 6 novembre 2019 un colloque « arbre, bois, forêt et société » à Bordeaux à l’immeuble Gironde.

Le programme et tous les renseignements sont disponibles à cette adresse :

https://anr.fr/fr/actualites-de-lanr/details/news/colloque-anr-ademe-arbre-bois-foret-et-societe-du-4-au-6-novembre-2019-les-inscriptions-sont-o/

Le public visé est la communauté académique et industrielle « bois et forêts ».

Les coordinateurs des projets qui ont été financés par les deux agences ont été contactés individuellement, toutefois la manifestation est ouverte à tous les acteurs intéressés par la recherche et l’innovation sur ces thèmes.

Des séances plénières mixent interventions introductives à portée générique sur les enjeux de recherche et des focus sur des projets financés, permettant en fin de session des échanges entre différents acteurs de la recherche et du développement sur le thème. 

Une session poster interactive est prévue le mardi matin. C’est une bonne opportunité en particulier pour des doctorants ou post-doctorants de présenter leurs travaux et d’échanger avec les communautés impliquées.

L’inscription est gratuite mais obligatoire.