Cycle de séminaires Séminaire Forêts, Climat et Société – 14/03/24

Soutenu par le LabEx ARBRE, le 15ème Séminaire Forêts, Climat et Société accueillera Valentin Mathieu, Ingénieur de Recherche AgroParisTech rattaché à l’UMR SILVA et chercheur associé à l’UMR BETA, qui nous présentera un panorama de ses travaux de thèse menés en économie forestière.
Son intervention portera sur le sujet : « Le bois, le commerce, les villes : vers de nouvelles approches de modélisation de l’économie mondiale du bois ».

Le séminaire aura lieu le jeudi 14 mars 2024 à 14 heures, dans la salle Jacamon 1 à AgroParisTech, campus de Nancy.

Résumé :
Pour atteindre les objectifs de développement durable et de gestion durable des ressources naturelles, une compréhension approfondie des différents facteurs qui contribuent à l’économie du bois, ainsi qu’une prévision précise de l’offre et de la demande de bois, sont essentielles. De telles analyses s’appuient aujourd’hui principalement sur des modèles, les “modèles de flux commerciaux de bois”, qui étudient la production, le commerce et la consommation de bois.  Mes travaux de thèse mènent une analyse critique des pratiques contemporaines de modélisation des flux commerciaux de bois, et proposent des approches originales de modélisation pour l’analyse économique de la demande urbaine en bois et du commerce international des produits bois. Ces travaux se divisent en quatre chapitres. Le chapitre 1 présente une méta-analyse des concepts de modélisation des flux commerciaux du bois. Il conclut que les modèles économiques s’appuient sur un ensemble restreint de quatre catégories de facteurs, négligeant ainsi d’autres facteurs importants, comme l’urbanisation. Le chapitre 2 développe une modélisation spatiale de la demande urbaine en bois. En prenant en compte l’urbanisation comme facteur de l’économie mondiale du bois, le modèle propose une représentation réaliste et précise des phénomènes économiques forestiers, suggérant un rôle déterminant des dynamiques urbaines dans l’économie globale du bois. Le chapitre 3 met en évidence plusieurs incohérences entre les données d’exportation et d’importation et propose une méthode pour tenir compte des erreurs de mesure dans les analyses commerciales. Ce chapitre suggère que ces disparités sont significatives et que le fait de ne pas corriger les modèles pour tenir compte des erreurs dans les données commerciales biaise les résultats des modèles. Le chapitre 4 effectue une analyse de réseau du commerce du bois rond. Bien que cette analyse soit principalement descriptive, elle fournit un modèle réaliste d’évaluation de la structure du réseau commercial et ses dynamiques. Mes travaux de thèse mettent en avant la nécessité d’anticiper la future demande urbaine en bois, questionnent l’efficacité des politiques de régulation économique appliqués aux forêts et aux produits bois, et suggèrent des stratégies commerciales visant à minimiser les risques de marché.

Pour celles et ceux qui ne pourront pas assister en présentiel, vous pourrez le faire à distance en vous inscrivant au lien suivant : https://inrae-fr.zoom.us/webinar/register/WN_C-e-qtMMRfSYGYsQKY1QVQ

Equipe d’organisation :

Retrouvez nos précédents séminaire sur Youtube: https://www.youtube.com/channel/UCI8mDTpK0A6Jn_66kbkgPbA

Cycle de séminaires Séminaire Forêts, Climat et Société – 13/12/23

Soutenu par le LabEx ARBRE, le 15ème Séminaire Forêts, Climat et Société accueillera Pava Savicevic, Jelica Gazdic et Filip Vujovic – trois jeunes chercheurs de l’Agence de protection de l’environnement du Monténégro, qui seront en visite dans l’hexagone à l’initiative de l’Ambassade de France au Monténégro. Leur intervention conjointe portera sur le sujet :

« Agence de protection de l’environnement du Monténégro : le monitoring et la préservation des forêts ». 

Le séminaire aura lieu le 13 décembre 2023, à 14h, dans la salle Jacamon 1 (AgroParisTech – Nancy).

Résumé:
Environmental Protection Agency of Montenegro (EPA) was formed in 2008, as a governmental agency, currently under the Ministry of Tourism, Ecology, Sustainable Development and Northern Region Development. EPA is working, but not limited, on: monitoring of the environment, preparation of reports and assessments, issuing permits, communication with relevant international and national organizations and the public, followed by other matters established by the Law on the Environment and special regulations. Even though the size of our country might not suggest, both bio and geo diversity are admirable. This was the greatest motivation for Parliament of Republic of Montenegro to assemble the declaration of ecological state in 1991. What was, without a doubt, a brave step in the right direction, couldn’t stop the rising challenges in environmental protection and sustainable development, which increased together with consumerist culture and globalization. Here, we are focusing on the forest management and preservation challenges Montenegro is currently facing. Forest disturbance analyses were done for 2 characteristic areas: Opasanica – river valley in central Montenegro, known for intense logging activity, and Prokletije – NP in the eastern Montenegro, where forests are protected depending on the zone of the park. Disturbance areas are detected by analysing remote sensing images, more precisely Landsat 8 imagery. By setting the multidimensional raster, a series of images taken for same location, but different time, were prepared for change detection with the use of LandTrend algorithm (ArcGIS Image Analysis Extension). As an outcome, maps of abrupt forest disruption for the 2 areas were created. They later served for: in the case of Opasanica comparison with legal logging activity for the same years, by which it’s possible to get the illegal logging activity reach and locations; and for recognizing the bark beetle reach for Prokletije NP (in combination with field work), which also can help in future in establishment of bark beetle defence action plan, its implementation and monitoring.  These analyses show the importance of use of modern technologies in governmental agencies, in this case for forest monitoring and protection, and the power of GIS for environmental monitoring and protection in general.

Pour celles et ceux qui ne pourront pas assister en présentiel, vous pourrez le faire à distance en vous inscrivant au lien suivant :
https://inrae-fr.zoom.us/webinar/register/WN_xFQXahXIRpiPLhx4cpAAfA#/registration

Equipe d’organisation :
Nikola Besic (LIF, ENSG/IGN) – nikola.besic@ign.fr
Esther Devilliers (UMR Beta, INRAe) – esther.devilliers@inrae.fr
Julien Sainte-Marie (UMR Silva, AgroParisTech) – julien.sainte-marie@agroparistech.fr

Retrouvez nos précédents séminaires sur Youtube:https://www.youtube.com/channel/UCI8mDTpK0A6Jn_66kbkgPbA

 

Cycle de séminaire Séminaire Forêts, Climat et Société 12/06/23

Soutenu par le LabEx ARBRE, le treizième Séminaire Forêts, Climat et Société accueillera Miguel Rivière, Ingénieur des Ponts des Eaux et des Forêts et docteur en économie spécialisé dans le secteur forestier. Ses travaux de doctorat au BETA ont concerné l’utilisation de modèles de simulation intégrés écologie-économie pour la prospective dans la filière bois. Désormais au CIRED, ses recherches portent sur l’atténuation et l’adaptation au changement climatique en forêt et les attitudes des acteurs quant à la gestion des forêts, au niveau territorial. Son intervention s’intitule : « Interdisciplinarité et modélisation : Comprendre les phénomènes environnementaux complexes, illustrations à travers l’étude du risque d’incendie ».
Le séminaire aura lieu le lundi 12 juin, à 14h, dans la salle Jacamon 2.

Résumé: L’objectif du séminaire sera de mettre en lumière l’importance de l’interdisciplinarité, de la modélisation et de l’intégration pour comprendre les phénomènes environnementaux complexes. Deux travaux de recherche sur le risque d’incendie seront présentés pour illustrer cet intérêt en intégrant les sciences économiques et de l’environnement, dans l’optique d’éclairer la prise de décision au niveau politique sur ces questions. Le premier exemple concerne l’exploration des implications économiques et environnementales d’une augmentation du risque d’incendie d’ici la fin du siècle. L’approche adoptée repose sur un couplage entre un modèle écologique de l’activité des feux à grande échelle et d’un modèle économique de la filière bois. Au-delà des impacts directs, l’analyse a examiné la propagation de différentes sources d’incertitudes climatiques le long de la chaîne de modélisation, mettant en évidence les liens complexes entre les facteurs économiques, environnementaux et climatiques. Le deuxième exemple concerne l’évaluation spatialisée de la vulnérabilité des territoires au risque d’incendie. Une approche basée sur l’analyse multicritère a été utilisée, intégrant des données environnementales, socio-économiques et démographiques. L’approche était également participative et basée sur du dire d’experts, mais aussi sur l’utilisation de simulations numériques. Les résultats ont été ensuite discutés lors d’ateliers, permettant ainsi une meilleure compréhension des facteurs de vulnérabilité et la co-construction de mesures de gestion du risque.

Lien pour s’inscrire à distance : https://inrae-fr.zoom.us/webinar/register/WN_gKJbTccTSnmdtQQmRNAJeA#/registration

Plus d’informations :
Nikola Besic(LIF, ENSG/IGN) –  besic@ign.fr
Esther Devilliers(UMR Beta, INRAe) – devilliers@inrae.fr
Julien Sainte-Marie (UMR Silva, AgroParisTech) – sainte-marie@agroparistech.fr

Séminaire scientifique du LabEx “Maladies forestières et changements globaux” 01/06/23

Un séminaire dans le cadre de l’animation scientifique du WP1 et WP2 du LabEx aura lieu à Champenoux  le 1er juin 2023 à 9h15 à INRAE Champenoux en salle de conférence sur le thème “Maladies forestières et changements globaux”.

Résumé : Les changements globaux ont conduit à une augmentation de l’émergence de maladies d’arbres en forêt au cours des dernières décennies. Plusieurs aspects des changements globaux, comme l’intensification du commerce international ou le réchauffement climatique, peuvent avoir un impact direct ou indirect sur le degré d’adéquation entre l’agent pathogène, l’hôte et l’environnement. Ces facteurs peuvent agir simultanément en augmentant l’occurrence et/ou la sévérité de la maladie résultante. Dans cette journée thématique, nous présenterons plusieurs études menées par des équipes du LabEx sur des maladies forestières d’actualité et leurs apports en matière de connaissances ou de gestion de la santé de nos forêts.

Programme

Lien Zoom pour se joindre à la réunion : https://inrae-fr.zoom.us/j/8607715830?pwd=T2RiOUcvYVNVM3pGKzhEeElWaEJsZz09

Cycle de séminaire Forêts, Climat et Société : Weather shocks and adaptation: what impacts on the land use and deforestation? 04/05/23

Le 12e Séminaire Forêts, Climat et Société accueillera Philippe Delacote. Directeur de recherche au sein de l’Inrae sur le thème : « Weather shocks and adaptation: what impacts on the land use and deforestation? ».

Le séminaire est financé par le LabEx ARBRE et aura lieu le 4 mai 2023, à 14h, dans la salle Jacamon 1 à AgroParisTech Nancy.

Résumé: Extreme weather events, particularly droughts, have strong impacts on the livelihoods of populations in rural areas. In a context of low access to insurance and credit markets, households respond to such shocks by implementing different risk-management strategies, which in turn are likely to have an impact on the environment, in particular through land-use changes and deforestation. The aim of this project is to contribute to the emerging literature on the links between droughts and deforestation: (1) presentation of adaptation strategies that may impact deforestation, (2) presenting a case study on Democratic Republic of Congo, disentangling the time of the agricultural season at which droughts occur, (3) presenting heterogeneity of impacts at the pan-tropical level.

Lien pour suivre la conférence à distance : https://inrae-fr.zoom.us/webinar/register/WN_wINGXNsvQXqhGuDX9-HNLw​

Cycle de séminaire Forêts, Climat et Société : « Dynamique, sylviculture et aménagement de la forêt boréale dans un contexte de changements climatiques » 14/04/23

Le onzième Séminaire Forêts, Climat et Société accueillera Yan Boucher, professeur en écologie et aménagement forestier à l’Université du Québec à Chicoutimi (CA), sur le thème : « Dynamique, sylviculture et aménagement de la forêt boréale dans un contexte de changements climatiques ».

Le séminaire est financé par le LabEx ARBRE et aura lieu le 14 avril 2023, à 14h, dans la salle Jacamon 1 à AgroParisTech Nancy.

Résumé: Avec les changements climatiques, le régime des perturbations devrait se modifier et pourrait altérer la résilience et la production des services écosystémiques de la forêt boréale. Les feux, les sécheresses, les épidémies d’insecte et l’aménagement forestier sont parmi les perturbations majeures à prendre en compte. Dans le passé, les archives forestières (cartographie, inventaire) et la dendroécologie se sont révélées très utiles afin de reconstituer les écosystèmes du passé et leur transformation contemporaine sous l’action du climat et des perturbations. Aujourd’hui, la prédiction de l’évolution et de la réorganisation des écosystèmes forestiers face à ces perturbations est une information critique. L’utilisation de modèles spatiaux permettant de prédire l’évolution des forêts s’avère indispensable afin de guider l’aménagement de la forêt boréale. Dans cette conférence, je présenterai un aperçu de ma programmation de recherche qui permettra de répondre à ces enjeux et qui met à profit l’utilisation de techniques diversifiées, impliquant l’écologie historique, la dendroécologie, la télédétection et la modélisation.

Lien pour suivre la conférence à distance : https://inrae-fr.zoom.us/webinar/register/WN_6zXwnu1GSqm60pBaIRsu5A

Cycle de séminaire Forêts, Climat et Société : « Acquis et perspectives de l’utilisation du lidar en foresterie » 6 avril 2023

Ce dixième Séminaire Forêts, Climat et Société accueillera Richard Fournier, professeur à l’Université de Sherbrooke (CA) au Département de géomatique appliquée et spécialiste en télédétection et cartographie des écosystèmes naturels, qui nous présentera les « Acquis et perspectives de l’utilisation du lidar en foresterie ».

Le séminaire est financé par le LabEx ARBRE et aura lieu le 6 avril 2023, à 14h, dans la salle Jacamon 1 à Agroparistech Nancy.

Résumé: La télédétection lidar s’est grandement développée dans la dernière décennie au point de devenir un outil de télédétection incontournable dans un grand nombre de disciplines. Les données de lidar aéroporté (ALS – Airborne Lidar Scanning) sont maintenant routinièrement utilisées pour l’inventaire forestier. Plusieurs autres types de capteurs lidar se taillent graduellement une place dans des applications en foresterie. C’est le cas pour le lidar sur drone (ULS – UAV Lidar Scanning) qui permet l’acquisition de données dans des créneaux temporels précis. Pour sa part, le lidar terrestre (TLS – Terrestrial Lidar Scanning) a démontré sa grande capacité à sonder la canopée forestière. Dernièrement les lidars mobiles (MLS – Mobile Lidar Scanning) permettent l’acquisition de nuages de points détaillés, avec un minimum de contraintes pratiques. La présentation fera un tour d’horizon pour mettre en évidence où nous en sommes dans l’usage des données lidar. Il s’agira de faire ressortir les méthodes opérationnelles, et quels développements sont sur le point d’aboutir. Généralement, il s’agira de regarder comment les différents types de lidar permettent d’estimer avec exactitude les attributs forestiers des arbres. Grâce aux avancements technologiques et méthodologiques associés au lidar, nous nous approchons d’une gestion forestière à l’arbre près. Les améliorations technologiques associées aux capteurs permettent de prédire une accélération de l’usage du lidar en foresterie, tout comme dans un grand nombre de domaines (par ex. en milieu urbain ou pour les véhicules autonomes). Conséquemment, surmonter les limites actuelles associées aux données lidar permettra la mise en place d’applications qu’on ne croyait pas possible il y a peu de temps. Par exemple, il est maintenant possible d’intégrer la simulation de l’architecture des arbres à l’aide de la donnée lidar pour estimer les attributs structuraux des arbres, au-delà de ce qu’une personne peut mesurer sur le terrain.

Pour celles et ceux qui ne pourront pas assister en présentiel, vous pourrez le faire à distance en vous inscrivant au lien suivant :
https://inrae-fr.zoom.us/webinar/register/WN_IBUqq3D0RfWdsTrhhHydbg

Summer School PROMOWOOD Promotion of wood as key element for achieving net zero» 19 – 26 August, 2023

Organized by SwissForestLab, ETH Domain Joint Initiatives MainWood & SCENE, NFZ.forestnet, the Summer School will take place from August 19 to 26, 2023 in Davos (Switzerland).

The goal of the Summer School “PROMOWOOD”, jointly organized by the ETH-Domain initiatives MainWood & SCENE, the SwissForestLab and the NFZ.forestnet, is to provide a holistic view on the promotion of wood along the wood value chain. The topic will be addressed by focusing on different angles: Environmental issues (forest dynamics in a changing environment), socio-economic and policy frameworks, possibilities of new wood products, and transdisciplinary challenges (interlinkage of scientific disciplines, stakeholder dialog). The participants will reflect on their own scientific work with respect to other disciplinary methods and discuss possible benefits of interdisciplinary approaches in their field.

The preliminary list of speakers: Peter Bebi (SLF), Alessandra Bottero (SLF), Calum Brown (Highlands Rewilding), Ingo Burgert (ETHZ, Empa), Erwin Dreyer (INRAE), Claude Gracia (HAFL, ETHZ), Marc Hanewinkel (Uni Freiburg), Andrew Held (New Generation Plantations), Stefanie Hellweg (ETHZ), Frank Krumm (WSL), Antonello Lobianco (INRAE), Andreas Rigling (ETHZ), Achim Schafer (FOEN), René Steiger (Empa), Esther Thürig (WSL).

More information:
https://swissforestlab.wsl.ch/en/events-and-outreach/summer-school/2023.html

Conférence “Monitoring des impacts du changement climatique sur les forêts françaises” 13 avril 2023

Lionel Hertzog du Laboratoire d’Inventaire Forestier (LIF) de l’IGN nous présentera  “Monitoring des impacts du changement climatique sur les forêts françaises” le Jeudi, 13 avril 2023 à 11:00 h en salle de conférence à INRAE Champenoux dans le cadre de l’animation scientifique du WP2 du LabEx ARBRE.

Résumé : Les changements globaux impactent la biodiversité et les écosystèmes. En Europe de l’ouest, où la majorité des espaces naturels sont gérés, se pose la question de l’adaptation de la gestion face à ces changements notamment dans un contexte où la production de ressources commercialisables n’est plus l’objectif unique de ces espaces. Au cours de ce séminaire je voudrais tout d’abord évoquer différents travaux passés analysant l’impact de différents changements globaux comme la fragmentation ou l’intensification des pratiques agricoles sur la biodiversité et le fonctionnement d’écosystèmes gérés. Ces travaux ont été réalisés à différentes échelles allant du site expérimental à l’échelle nationale et se sont appuyés sur différent type de jeux de données notamment issu de programmes de monitoring ou de science participative. Je terminerais en présentant mes axes de recherche futurs, en particulier l’effet de modulation de la structure et de la composition sur la réponse des peuplements forestiers face aux changements climatiques

Vita :
    10.2022 – présent : chargé de recherche au Laboratoire d’Inventaire Forestier, IGN, Nancy
    10.2019 – 09.2022 : employé scientifique institut Thünen pour la Biodiversité, Braunschweig, Allemagne
    04.2017 – 09.2019 : PostDoc université de Gand, Belgique
    07.2013 – 01.2017 : PhD université de Jena et Technical University Munich, Allemagne