Wood@nat


Un site web d’autoformation sur la structure du bois tissu ou matériau.
Lien :
Wood@nat

Responsable scientifique : Julien Ruelle, responsable du Plateau Xylosciences (UMR 1092 Laboratoire d’Etude des Ressources Forêt-Bois – LERFOB)

Partenaires Labex : Philippe Gérardin (LERMaB)

Collaboration : 
Marie-Christine TROUY-TRIBOULOT (MC, UR Lermab Et Enstib)
David GASPAROTTO (Documentaliste, Agroparistech)
Marie-Reine FLEISCH (IDAE, Responsable TICE, Agroparistech)
Giana ALMEIDA-PERRE (MC Agroparistech, Département SPAB – UMR GENIAL)
Françoise HUBER (IR INRA, Retraitée)
Michelle CUSSENOT, (Chargée De Mission A l’Inra)
Meriem FOURNIER (ICPEF, UMR Lerfob)
Philippe GERARDIN (Professeur, UR Lermab)
Christian HERBE (TRN INRA, UMR LERFOB, Bases De Données Sur Internet)
Marilyne HARROUE (TRN INRA, UMR Lerfob, Anatomie Quantitative)
Bruno CLAIR et Jacques BEAUCHÊNE (UMR ECOFOG Guyane)
GDR en Sciences du Bois

____________________________

Contexte — L’analyse structurale des bois est une discipline fondamentale pour nos formations comme pour nos métiers. En effet, le bois, tissu associé à la pérennité et au gigantisme des arbres, est à la fois une caractéristique du génotype, mais aussi un extraordinaire enregistreur des effets passés du milieu et de la sylviculture. Enfin, la structure du bois est responsable de ses propriétés technologiques et industrielles et c’est en modifiant cette structure que les procédés de transformation et de traitement produisent des matériaux adaptés aux usages divers.

Objectifs — Le projet wood@nat vise à fournir un site web d’autoformation sur la structure du bois.

Démarche — Ce site web s’appuie sur une banque d’images, issue de collections exceptionnelles, ayant permis la diffusion des connaissances sur l’anatomie des bois dans les formations supérieures. Elle insiste sur les principales adaptations structurales du bois développées lorsque les arbres sont soumis à diverses contraintes.

La banque d’images sera accompagnée d’un cours structuré en hypertexte issu de nos enseignements avec des tests de connaissances. Ce cours a été conçu et sera en perpétuelle évolution avec le concours des enseignants des formations universitaires et des écoles d’ingénieurs, en intégrant l’évolution des modèles et outils, notamment d’imagerie.

Résultats et impacts attendus —. Les biologistes sont de moins en moins formés en histologie,  avec des pertes de compétences. Les chercheurs et ingénieurs en sciences du bois viennent de formations initiales variées en chimie, physique, génie des procédés, biologie des organismes et des populations, écologie, agronomie … avec un besoin d’harmoniser les connaissances. Le site wood@nat sera utilisé par une cinquantaine d’étudiants chaque année, principalement nos élèves ingénieurs ou masters. Enfin, nos recherches font évoluer la description structurale du bois et la compréhension des relations structure-propriétés. Le projet wood@nat vise donc également à partager un socle de connaissances nouvelles entre enseignants en sciences du bois. Le site sera mis à la disposition de la communauté du GDR en Sciences du bois, à la fois pour autoformation et propositions d’enrichissement.