Culture scientifique / technique

french culture

 

 

 

 

 

 

 


 

Contexte —

Les sciences font aujourd’hui partie intégrante de notre quotidien ; elles sont source d’innovation. Mais nombre de citoyens suivent avec difficulté les transformations de plus en plus rapide de notre monde, de plus en plus technologique. Les solutions aux grands défis actuels ne sont pas seulement scientifiques et technologiques ; elles engagent des choix socio-politico-économiques auxquels les citoyens participent. Mais les citoyens se sentent bien souvent laissés pour compte et les scientifiques ont le sentiment de ne pas toujours être entendus. Il s’agit donc aujourd’hui d’éduquer les citoyens pour les préparer aux évolutions rapides de leur environnement scientifique et leur permettre de développer une pensée critique et rationnelle pour une participation responsable aux grands enjeux sociétaux. Il s’agit aussi de cultiver les talents de demain, en formant les acteurs des entreprises à haute valeur ajoutée, en rendant les sciences plus attractives en particulier pour les jeunes générations, et en utilisant les sciences/la démarche scientifique comme un outil de pédagogie et pas seulement comme une source de connaissance, surtout dans le contexte actuel de l’explosion des moyens d’accès à l’information. Cela nécessite non seulement de construire une éducation aux sciences et à la démarche scientifique, mais aussi de rapprocher les laboratoires de recherche, avec tous les personnels qui les composent, de la société que ce soit le Grand Public, les entreprises, les enseignants ou bien encore les scolaires.

LabEx Stratégie —

Dès son lancement, le Labex ARBRE a engagé une réflexion stratégique en matière de formation-dissémination des communautés non-spécialistes, en parallèle et en complément des actions qu’il développe en direction des communautés scientifiques spécialistes. La politique qui a été mise en place se décline en deux axes : 1. Former à la démarcher de recherche, 2. Communiquer vers des publics non-spécialistes (figure). Pour la mettre en oeuvre, ARBRE s’appuie sur les structures existantes en matière de Culture Scientifique et Technique (CST), non seulement celles des partenaires académiques mais aussi les associations qui oeuvrent dans ce domaine. De par son positionnement à l’interface entre l’Université de Lorraine, AgroParisTech et l’INRA mais aussi l’ONF, le CNPF, l’OEF et le Critt Bois, ARBRE a vocation à jouer un rôle moteur dans l’animation des actions de CST autour des thématiques arbre-forêt-bois, visant à renforcer les liens science-société, science-filière et science-éducation.

Actions soutenues par ARBRE La diffusion des connaissances et de la démarche de recherche est d’autant plus efficace que les supports utilisés sont divers et touchent des publics variés. C’est la raison pour laquelle ARBRE a jusqu’à présent choisi de soutenir un éventail d’initiatives très large, qui sont d’importance variable. ARBRE a été le moteur de certaines de ces actions (Formation « Sciences et Médiation », Projet de Recherches Participatives « Survivors », Projet « Tous Chercheurs en Lorraine »), et il a apporté sa contribution à la réalisation de certaines autres qui ne seront pas décrites ici.

Les projets soutenus —

Pour les doctorants

Pour les scolaires:

Pour des enseignants

Pour le grand public

  • SIM-FOR
  • La Forêt Entre Nos Mains : un travail documentaire inédit en allant à la rencontre des propriétaires forestiers, en découvrant leurs forêts et en questionnant ceux qui l’étudient et qui y travaillent.